Goma : Le festival Amani ouvre ses portes.

La cinquième édition de cette belle rencontre de toutes les communautés pour la promotion de la paix s’est ouverte ce vendredi 9 février 2018 à Goma au Nord-Kivu. Plus de trente six mille festivaliers de quatre coins du monde et surtout des pays frontaliers de la RDC dont le Rwanda, l’Ouganda et le Burundi ont répondu présent.

A en croire le gouverneur Julien PALUKU qui a prit part à l’ouverture du festival, cet engouement témoigne que le climat de méfiance alimenté par l’insecurité ne règne plus dans la province du Nord-Kivu.

Pour les organisateurs du festival Amani, Eric DeLamotte, la nécessité pour les jeunes de travailler pour renforcer la paix tant recherchée dans la région des grands-lacs doit passer par le travail a-t-il martelé : c’est pourquoi un accent particulier  sur l’entreprenariat pour motiver les jeunes à créer des entreprises a été au rendez-vous.

Durant trois jours, dix-neuf groupes musicaux congolais et étrangers vont livrer des concerts à Goma sous le thème : « Dansez pour changer, chantez pour la paix ».

L’artiste Ferre Gola, l’une des grandes stars a ouvert le bal de ce vendredi.

Blaise BASABOSE

0

Laisser un commentaire